User Tools


English version

Étape 5. Planifier et s'exercer

Précédemment: 4. Trouver votre livre

Cette étape et les deux qui suivent représenteront sans doute le gros de votre travail : la bonne nouvelle (l'excellente nouvelle!) c'est que si vous passez tout cela en revue une fois, les prochains enregistrements vous prendront beaucoup moins de temps. Vous allez vous découvrir que vous avez plus d'une corde à votre arc!

Mettre au point un plan d'enregistrement de livre

Le fait d'élaborer un plan d'enregistrement de livre vous permettra de planifier votre lecture de façon à obtenir le meilleur enregistrement possible. Cette préparation vous aidera à organiser votre lecture – notamment dans le temps – et à rassembler tout ce dont vous avez besoin avant de commencer.

Veuillez noter que vous ne devez pas présenter votre plan d'enregistrement de livre au RNSEB : ce plan vous aide simplement à vous organiser.

Ce qu'il faut lire et ne pas lire

Numéros de pages

Ne les lisez pas lorsque vous enregistrez un livre pour enfants. En règle générale, les numéros de pages ne sont lus que pour les œuvres non romanesques

Changement de page

Il se peut qu'un enfant atteint de dyslexie ait le livre en main et soit capable de suivre l'histoire, auquel cas il pourrait être utile de lui indiquer à quel moment il doit tourner la page.

Par contre, le son des pages que l'on tourne ne sera pas d'une grande aide pour un enfant aveugle ou incapable de tourner les pages du livre.

En l'absence d'exigences spécifiques de nos usagers, nous vous laissons le choix.

Si vous ne souhaitez pas que l'on vous entende tourner les pages, vous pouvez, au moment de le faire, mettre votre enregistrement en pause. Sachez cependant que, si vous choisissez cette approche, vous pourriez avoir ensuite à supprimer le son des clics de souris ou des touches de clavier. En fin de compte, il serait peut-être plus simple de supprimer le son des pages que vous tournez.

Descriptions d'images

Si vous choisissez un livre dont les illustrations jouent un rôle relativement important dans le récit, vous devez prévoir des descriptions d'images. Vous pourriez avoir besoin de lire l'histoire au complet plusieurs fois afin de déterminer si une description est nécessaire. Par exemple, il peut arriver qu'on se rende compte seulement à la fin de l'histoire que la couleur de la chemise de tel personnage avait son importance.

Par contre, si la description des images n'est pas nécessaire pour permettre à l'usager de comprendre l'histoire et de l'apprécier, contentez-vous de lire le texte. En effet, lorsqu'elles ne sont pas utiles, les descriptions ont tendance à casser le rythme de l'histoire. Voici quelques points à retenir concernant la description d'images :

  • Introduisez la description d'une image par la formule « Dans l'illustration… ».
  • Faites preuve de concision. Ne décrivez les couleurs que si elles jouent un rôle essentiel dans l'histoire.
  • Essayez de décrire ce que vous voyez plutôt que des émotions ou des intentions.
  • N’oubliez pas à quel public vous vous adressez : évitez d'employer des termes plus complexes que ceux qui figurent déjà dans le livre.

Voici quelques exemples de livres en anglais, accompagnés d'une discussion sur l'intérêt des descriptions d'images (cliquez sur les images pour les agrandir) :

Vous pourriez lire « Comment laver ses chaussettes. Dans l'illustration, quatre enfants marchent et dansent dans une flaque d'eau. Ils portent les chaussettes mais pas de chaussures ni de bottes. » Toutes les images figurant dans ce livre doivent être décrites. Si vous deviez l'enregistrer, vous devriez donc intégrer les descriptions d'images à votre narration.


Dans cet ouvrage, les illustrations figurant en bas des pages racontent une histoire parallèle à l'histoire principale : les souris utilisent les chutes de tissu pour se faire des vêtements. L'histoire racontée dans l'ouvrage ne dépend pas de ces illustrations, et se poursuit d'une page à l'autre. Il est donc probablement préférable de ne pas décrire ce que font ces souris, à moins de le faire soigneusement et sans casser le rythme de l'histoire principale.


Il s'agit là des seules pages du livre où les mots ne décrivent pas ce que montrent les images. Dans un cas comme celui-ci, vous pourriez lire « Le garçon sentit alors sous lui une forte poussée, comme s'il était emporté vers le haut de plus en plus vite. Il garda les yeux fermés et se cramponna de toutes ses forces. Dans l'illustration, le garçon chevauche une orque gigantesque, et entoure fermement de ses bras la nageoire dorsale de l'animal. »

Si vous hésitez quant à la stratégie à adopter, veuillez envoyer une photo des images en question à l'adresse suivante : support@nnels.ca.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur les descriptions d'images, sachez que le Diagram Center (en anglais) offre de précieuses ressources, mais seulement en anglais.

Prononciation

Si vous avez choisi un livre contenant des mots d'une langue que vous ne maîtrisez pas parfaitement, veuillez vous renseigner auprès d'un locuteur de cette langue afin de vous assurer que vous prononcez correctement les mots en question.

  • Pour connaître la prononciation des mots en anglais, rendez-vous sur le site de Cambridge Dictionary.
  • Pour connaître la prononciation des mots en français, rendez-vous suer le site de Larousse.

Connaissez-vous des dictionnaires de prononciation en ligne dans d'autres langues? Le cas échéant, merci de bien vouloir nous le signaler en envoyant un courriel à l'adresse support@nnels.ca, afin que nous puissions les ajouter ici.


Prochaine étape : 6. Enregistrement et montage avec Audacity

public/nnels/livre-audio/5_planifier_et_s-exercer.txt · Last modified: 2018/11/03 13:55 by sabina.iseli-otto